pompe à chaleur
Chauffage

Faire le bon choix entre un poêle à granulés ou une pompe à chaleur ?

Le poêle à granulés et la pompe à chaleur sont deux appareils domestiques intéressants. Ils permettent d’atteindre le même objectif : réchauffer l’intérieur du logement en utilisant deux méthodes différentes. Comme ils se déclinent dans plusieurs modèles, il faudra faire le bon choix au moment d’investir dans l’un d’entre eux. Ci-après quelques informations permettant aux utilisateurs de trouver l’appareil de chauffage correspondant à leurs attentes.

Fonctionnement des deux appareils de chauffage

La pompe à chaleur se décline dans trois catégories distinctes : air-air, air-eau et géothermique. Le fonctionnement de cette machine thermodynamique est simple. Elle puise la chaleur se trouvant à l’extérieur c’est-à-dire dans l’eau, dans l’air ou dans le sol et la transfère à l’intérieur du logement pour la réchauffer. Sa fonction réversible constitue un véritable atout. Elle peut faire office de climatiseur en été et de chauffage en hiver.

Le poêle à granulés est un appareil autonome. Il est alimenté par des pellets, des copeaux de bois naturels séchés et compactés. Ces derniers sont versés en une seule fois dans le réservoir. Ensuite, la vis sans fin les achemine automatiquement vers le foyer. Elle régule la quantité de granulés à brûler selon la température souhaitée. La chaleur produite grâce à leur combustion est diffusée dans la pièce où le poêle est installé. La fumée dégagée sera tout de suite dirigée vers une sortie prévue à cet effet.

Comparaison entre pompe à chaleur et poêle à granulés

La pompe à chaleur est très économique puisqu’elle consomme très peu d’énergie électrique. Elle permet de réchauffer une grande surface donc le logement en entier, ce qui n’est pas le cas d’un poêle à granulés. Ce dernier ne peut couvrir que la pièce centrale où il est installé et éventuellement celles adjacentes. La pompe à chaleur géothermique permet également de réchauffer l’eau sanitaire de la maison, un avantage en plus pour ceux qui la choisissent.

Le poêle à granulés permet de réchauffer une pièce de manière rapide grâce à la diffusion homogène de la chaleur par un ventilateur. Il cesse de fonctionner dès que le réservoir à pellets est vide. De son côté, le système par convection de la pompe à chaleur donne un effet lent mais durable. Il a besoin de temps pour réchauffer un logement car la chaleur se diffuse naturellement, sans aucune aide.

L’acquisition et l’installation d’une pompe à chaleur nécessitent un investissement de masse. Il faut prévoir un budget d’une dizaine de milliers d’euros pour pouvoir bénéficier de ses bienfaits durant les saisons estivales et hivernales. Le poêle à granulés coûte deux fois moins cher, que ce soit le prix d’achat ou la mise en place. Par contre, les pellets peuvent revenir chers sur le long terme par rapport à la consommation en énergie électrique de la pompe à chaleur. En outre, son acquisition ouvre droit à un crédit d’impôt à condition de l’acheter auprès d’un revendeur agréé et que l’installation est confiée à un professionnel expérimenté.

Si la pompe à chaleur nécessite un entretien régulier pour pouvoir résister aux caprices du temps, le poêle à granulés a juste besoin d’un nettoyage rigoureux après chaque utilisation. Une révision annuelle permet de voir si tous les éléments sont encore en bon état de marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *